UNESCO : Bibliothèque Numérique Mondiale

par Jean-Luc Raymond le 20 avril 2009

bibliothequenumeriquemondiale.png

Une Bibliothèque Numérique Mondiale, cela a du sens. L’UNESCO vient de lancer le site internet de la Bibliothèque Numérique Mondiale (BNM) qui sera inaugurée officiellement à Paris ce mardi 21 avril au siège de l’institution internationale… Le site de la BNM est déjà en ligne!

La BNM va permettre à toute internaute de consulter via Internet les trésors de bibliothèques du monde entier. 32 institutions ont été associées à ce projet. La Bibliothèque Numérique Mondiale se distingue de l’offre actuelle en ligne par son multilinguisme. Elle a bénéficié notamment d’apports financiers de Google et de Microsoft.

Le projet a été coordonné par Abdelaziz Abid pour l’UNESCO sur une idée de James H. Billington, directeur de la Bibliothèque du Congrès américain, développé par une équipe de cette même bibliothèque avec une aide technique de la bibliothèque d’Alexandrie.  Abdelaziz Abid déclare à propos de la BNM : « L’école prépare les gens à aller à la bibliothèque et, aujourd’hui, les bibliothèques deviennent numériques… Tout contenu de la BNM est fourni à titre non exclusif. Les organisations peuvent proposer les mêmes à d’autres bibliothèques, chacun restant propriétaire de ses contenus et souverain ».

bibliothequenumeriquemondiale1.png

Elèves, enseignants et éducateurs ainsi que le grand public sont les internautes privilégiés par ce site avec la présentation de documents issus des plus grandes bibliothèques de notre planète.

La BNM permet de rechercher et de naviguer en 7 langues : anglais, arabe, chinois, espagnol, français, portugais et russe, associés également à des contenus dans d’autres langues. Les premiers pays contributeurs sont : l’Arabie Saoudite, le Brésil, la Chine, l’Egypte, les Etats-Unis, la France, le Japon, le Royaume-Uni ou la Russie. L’UNESCO souhaite aider les pays émergents à disposer de moyens pour numériser des contenus.

La Bibliothèque Numérique Mondiale s’attache à faire découvrir et à étudier les trésors culturels du monde entier : manuscrits, cartes, livres rares, partitions musicales, enregistrements, films, gravures, photographies et dessins d’architecture.

Les articles de la Bibliothèque Numérique Mondiale peuvent être parcourus par lieu, date, thème, type d’élément et institution participante, ou par un module de recherche ouverte, et ce, dans plusieurs langues. Un menu d’aide avec captures d’écran vous facilite la navigation.

bibliothequenumeriquemondiale2.png

Parmi les spécificités du site de la BNM, on trouve des clusters géographiques interactifs, une chronologie, un système de visualisation d’image perfectionné et des capacités d’interprétation. Des descriptions et des entretiens avec les conservateurs de musée sur les articles en question permettent d’obtenir des informations complémentaires… et la mise en avant de trésors culturels mondiaux.

« La Bibliothèque Numérique Mondiale met à disposition sur Internet, gratuitement et en plusieurs langues, une documentation considérable en provenance des pays et des cultures du monde entier. Les principaux objectifs de la Bibliothèque numérique mondiale sont les suivants :

  • Promouvoir l’entente internationale et interculturelle ;
  • Développer le volume et la diversité des contenus culturels sur Internet ;
  • Fournir des ressources pour les éducateurs, les chercheurs et le grand public ;
  • Donner les moyens aux établissements partenaires de réduire les fractures numériques au sein des pays et entre pays. »

1 commentaire à “UNESCO : Bibliothèque Numérique Mondiale”


  1. 1 Agharass 20 avr 2009 à 21:19

    merci pour l’information :)

Laisser un commentaire




S’abonner

Souscrire aux flux RSS

Partenaires

Trouver Technofutur TIC

Droits réservés